Puissances planétaires
(Shad Bala)
Que sont les six forces ?
Par Denis Labouré
    Logiciels | Paiement sécurisé Paypal | Logiciels pour astrologues professionnels | Astrologie de l'Inde | Liens
    Parmi les grands noms fondateurs de l’astrologie de l’Inde, Varahamihira et Parasara sont les plus connus. Il est difficile de dater le second, d’autant que ses écrits ont été reconstitués en l’absence d’une version complète de ses textes.

    Varahamihira est bien identifié ; il vécut au VI e siècle.

    La plupart des critères que nous allons retenir sont présents chez nos deux auteurs, mais le cumul des puissances connu sous le nom de shad balas (six forces) est exposé dans le texte de Parasara. Il l’est de façon squelettique, ce qui donne lieu au choix de paramètres différents selon les auteurs… et des chiffres différents selon les logiciels.

    Une brève description du système « Bala » représente la force en tant que concentration d’une énergie mobile, capacité à conserver les choses. Le mot peut être traduit par « puissance, activité, efficacité ».

    Parasara distingue six sources de puissance acquises, les planètes évaluées sous six angles différents, d’où le nom « shad balas ». Puis au cumul de ces sources de puissance, l’astrologue apporte – ou pas – un correctif en cas de conjonction planétaire (guerre planétaire).

    Voici comment est structuré le système :

    • En premier lieu, chaque planète possède par nature une valeur fixe, en rapport avec sa luminosité (naisargika).
    • À cette valeur fixe, s’ajoutent six types de valeurs acquises, qui représentent six sources de puissance possibles.

    Voici ces 6 sources de puissance :

    LES SIX SOURCES DE PUISSANCE ACQUISE
    1. La puissance acquise par la position spatiale : dignités et débilités, divisions zodiacales, etc. (sthana bala).
    2. La puissance acquise par l’affinité des planètes avec les angles du thème (dig bala).
    3. La puissance acquise par la position temporelle (de la naissance) : diurne ou nocturne, maître de l’heure, du jour, du mois, de l’année, position de l’astre dans le mouvement diurne (kala bala).
    4. La force équinoxiale, en rapport avec la déclinaison (ayana bala).
    5. La puissance acquise par le mouvement des planètes (chesta bala).
    6. La puissance acquise par les aspects reçus (drik bala).

    Un correctif complète cette évaluation. Il s’applique quand deux planètes sont conjointes in mundo (en domitude) : c’est « la guerre planétaire » (Yuddha).
    Les évaluations 1, 4, 5 et 6 renseignent plus particulièrement sur l’état céleste de l’astre ; les évaluations 2, et partiellement 3, renseignent plus particulièrement sur son état terrestre.

    Qu’évalue le système des six forces ?

    Avant toute chose, ce système mesure la puissance des significateurs généraux. Il est donc prioritairement interprété en termes subjectifs. Toute source de puissance élevée montre une « capacité à » et toute source de puissance faible montre une « incapacité à ». C’est la « musculature du thème ». Dans ce cadre, les valeurs obtenues peuvent être interprétées de façon autonome, sans même entrer dans les configurations particulières du thème.

    Un astrologue expérimenté peut proposer une interprétation d’une heure en s’appuyant uniquement sur la grille des shad balas, sans même recourir aux configurations du thème !

    Dans un second temps, il est possible de prolonger l’analyse en l’appliquant à l’interprétation des configurations du thème qui décrivent l’existence objective. Mais il faut distinguer les deux volets « subjectif » et « objectif ». Les configurations du thème décrivent l’existence, alors que les sources de puissance décrivent la force de la musculature. Les lignes de la main peuvent décrire l’existence, mais la puissance de la main à saisir les choses est d’une nature différente.

    Comme nous le verrons, chaque source de puissance à quelque chose de spécifique à dire sur la façon dont la planète opère dans le thème. Par exemple, la position spatiale et la position temporelle sont deux regards différents sur une même planète.

    Mieux encore, chacune des sept conditions (six sources de puissance acquise + la valeur totale) correspond à un astre. Ainsi, la puissance temporelle est un regard mercurien jeté sur les astres (la capacité à être efficace, à faire arriver les choses, à se débrouiller), alors que la puissance directionnelle est un regard vénusien jeté sur les astres (la capacité à choisir la bonne direction pour être bien dans sa peau), etc.

    Voici les correspondances.

    REGARD
    SOURCE DE PUISSANCE
    RENSEIGNE SUR
    Solaire
    Due au mouvement
    La confiance que nous pouvons placer dans la planète en raison de sa capacité à donner le meilleur d’elle-même (sa fiabilité).
    Lunaire
    Due aux aspects
    La capacité de la planète à encaisser. Les valeurs positives et négatives reçues renseignent sur les circonstances et personnages qui facilitent ou entravent les attributs de l’astre.
    Martien
    Due à la déclinaison
    La capacité à gérer les conflits et l’adversité.
    Mercurien
    Due à la situation dans l'espace
    Le talent qui permet de rendre la planète efficace dans la vie quotidienne.
    Jupitérien
    Due au cumul de toutes les valeurs
    La place que la planète tient finalement dans l’existence.
    Venusien
    Due à la direction
    La capacité à orienter la planète dans la direction la plus appropriée à notre épanouissement.
    Saturnien
    Due à la situation dans le temps
    La planète qui laisse l’empreinte la plus profonde quand elle est active

    La valeur totale

    La valeur totale a deux usages.

    1. La planète a-t-elle la capacité de donner ce qu’elle promet ?
    2. La planète résiste-t-elle aux assauts des autres planètes ?

    Supposons que Saturne aspecte le significateur de la carrière : si ce significateur est puissant, il résiste à la pression « séparatrice » de Saturne ; si ce significateur est faible, il cède.

    Denis Labouré

    Dans l’exemple auquel nous nous référerons tout au long de l’exposé, nous utiliserons le zodiaque tropique et la domification placidienne. Par souci de simplicité, la Lune ne sera pas corrigée de la parallaxe. Ce livre est à paraitre aux Editions Spiritualité Occidentale.



    Le logiciel Horloge Astrale Edition Spéciale Denis Labouré vous permet maintenant, dans sa dernière version, de faire ces calculs et de les présenter sous forme d'un tableau.

    Téléchargez un exemple de tableau des forces planétaires



    Retour page accueil